COVID - 19 / INFOS

L’Armorica est fermé jusqu’à nouvel ordre.
Toutes les infos par ici.


Accueil > Actions culturelles > 2019-2020 > Confinement culturel > Le confinement des Goguettes

Rappelez-vous, nous avions accueillis en 2018 à l’Armorica Clémence, Stan, Aurélien et Valentin, quatre joyeux goguettiers, à l’occasion de l’ouverture de la saison culturelle. C’est avec un plaisir non dissimulé que je souhaite vous partager cette semaine leurs toutes dernières créations, écrites durant le confinement.

Précisions les choses : une goguette, kézako ? France musique la définit comme « une chanson populaire connue de tout le monde dont on a conservé l’air mais changé les paroles ». Pour nos artistes, elle demeure un moyen assez simple pour exprimer son opinion, son émotion.

Et tout le monde en prend pour son grade ! « On essaie de proposer quelque chose en faisant rire et réfléchir » livre Valentin Vander, l’un des membres de l’équipe. Qu’ils soient musiciens, comédiens, auteurs ou interprètes, l’on retrouve un collectif soudé dont le seul but est de parodier avec brio l’actualité politique, écologique et sociétale. Confinement oblige, afin de garder le lien avec leurs spectateurs, nos chansonniers ont partagé sur leur chaîne youtube pas moins de six reprises, dont les clips ont été réalisés avec les moyens du bord.
Et ça marche ! En trois jours seulement, la parodie « T’as voulu voir le salon », écrite sur l’air de « Vesoul » de Jacques Brel, a généré deux millions de vues !
À quelques jours du déconfinement, l’artiste pointe la problématique de l’immunité collective :

« Pour pas se contaminer il faut se confiner, mais pour se déconfiner il faut être immunisé, pour être immunisé faut se faire contaminer, pour se faire contaminer il faut se faire déconfiner... CQFD ! »

Sur des airs de Cabrel, Brassens ou encore Françoise Hardy, ces chansons dénoncent avec un humour satirique certaines décisions politiques, mais aussi nos comportements quotidiens parfois absurdes face au confinement.

Et si je devais en retenir une, ce serait « Le battement d’aile du pangolin », parodie tout aussi absurde et déjantée que le « Youki » de Richard Gotainer, succès des années 80.

C’est par ICI que ça se passe !

Espace Culturel Armorica

1, rue du Colombier - 29880 Plouguerneau

02 98 03 06 34

contact@espace-armorica.fr

Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP