Accueil > Actions culturelles > 2019-2020 > Confinement culturel > VERTIKAL

DANSE - 73MIN

Je me souviendrai du 2 juin 2017, date à laquelle deux naissances auront à jamais marqué ma vie. Celle dont il est question dans cet article est purement artistique. Elle s’est produite dans le cadre du festival pluridisciplinaire « Art Rock » à Saint-Brieuc, qui cette année-là avait invité le talentueux chorégraphe Mourad Merzouki à La Passerelle, scène nationale de la ville.

Directeur du CCN de Créteil et fondateur de la compagnie Käfig, ce dernier propose dans « Pixel » de nous immerger dans un univers numérique et sonore prononcé, magnifié par les performances physiques des danseurs. J’assistais à la naissance d’une expérience sensorielle forte et submergée par un flot d’émotions, je ne pouvais retenir mes larmes…

Après avoir exploré la 3ème dimension dans ce spectacle, Merzouki signe avec « Vertikal » un retour à la matière physique.

Initialement réduit, l’espace scénique s’ouvre progressivement et laisse place à un décor minimaliste et épuré. L’énorme bloc rectangulaire se scinde en parois mobiles, servant d’appui aux acrobates. Le choix des lumières, couplé à la chorégraphie, met en évidence la notion de verticalité et d’apesanteur. Le superbe solo féminin en fin de spectacle sonne comme une parenthèse onirique :
le corps est léger, gracieux, la bande son d’Armand Amar magnifiant cette exploration de l’espace aérien.

Le groupe se reconstitue. « Vertikal » questionne alors les notions de rencontre et d’altérité, d’efforts individuels au service d’une quête commune. En effet, ne peut-on pas imaginer que la finalité serait d’atteindre le sommet de ce bloc massif ? Le rideau se ferme sur des corps flottants, en suspension, qui continuent d’exercer de subtils mouvements, tâtonnent et cherchent.

J’y vois une similitude avec le confinement actuel. Le temps semble suspendu et selon que l’on habite un appartement ou une maison notre espace « scénique » quotidien est vertical ou horizontal, s’étire ou se réduit. Nous cherchons tous à nous extirper de cette pesanteur, de cette léthargie. Et bientôt, en conjuguant nos forces, nous atteindrons ensemble le sommet, prêts à dévaler le versant de Demain.

Rendez-vous sur France.tv !

Avec « Vertikal », le chorégraphe Mourad Merzouki défie la gravité à travers la danse verticale. Sur une musique d’Armand Amar, les danseurs, tour à tour porteurs ou voltigeurs, explorent en mouvements de nouvelles sensations : la suspension, l’équilibre, l’élévation ou la chute dans l’espace aérien. Découvrez cette performance vertigineuse au carrefour du hip-hop et d’autres disciplines comme l’escalade, présentée à l’Opéra Berlioz à l’occasion du festival Montpellier Danse.

Portfolio

Espace Culturel Armorica

1, rue du Colombier - 29880 Plouguerneau

02 98 03 06 34

contact@espace-armorica.fr

Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP