Accueil > Actions culturelles > 2019-2020 > Confinement culturel > Entr’en transe - Cap sur Ouessant

Fleuves, La famille Cartophille, La Compagnie Moral Soul...
Qu’ils soient musiciens, danseurs ou comédiens, tous ont le point commun d’avoir joué à l’Armorica entre 2016 et 2020. Aujourd’hui, confinement oblige, c’est sur la toile que je vous invite à me suivre afin de les redécouvrir.

C’est par le biais de la plateforme« KuB » (Kultur Bretagne) que je vous emmène dans l’intimité du groupe Fleuves, à travers un reportage réalisé par Hervé Portanguen. Si ce nom ne vous est pas inconnu, c’est parce que le groupe vous a fait danser en 2019 lors de notre fest-noz annuel.

Romain Dubois, Samson Dayou et Emilien Robic signent une musique originale, contemporaine, aux influences électro, rock et jazz, dans le respect de la tradition bretonne. Exit le studio d’enregistrement, prenons le large, cap vers Ouessant ! Ouessant, cette île mythique en mer d’Iroise, la dernière avant les Amériques.

Appelée autrefois « l’île des femmes », ses falaises ciselées témoignent du déchainement des éléments. Stéphanie Gaillard entre en scène...
Sur cette seconde vidéo, la danseuse accueillie en 2016 à l’Armorica avec le « bal des générations », proposerait-elle une version contemporaine du rond de Loudéac ?

Toujours est-il que je retrouve immédiatement l’ambiance chorégraphique de « F(H)ommes », de la Compagnie Moral Soul, et pour cause : la danseuse a mené un projet avec Romain Dubois, membre de Fleuves et également musicien aux côtés de la troupe d’Herwann Asseh ! Stéphanie est par ailleurs « regard extérieur » sur une autre pièce de la compagnie.

La communion s’opère : Fleuves exerce une musique à danser mêlant tradition et modernité, la jeune fille s’en empare et délivre une danse instinctive et fractale.
Comme envoûtée par une musique saccadée, hachée, ciselée, l’artiste entrerait-elle dans un état de transe chamanique ?

Fleuves joue sur la transmusicalité générant une transe collective, sert une transe chorégraphique et s’est déjà produit aux « Transmusicales » de Rennes. Bluffant non ?
Aujourd’hui ce n’est pas la boucle, mais la ronde (de Loudéac), qui s’en trouve bouclée !

ALLER + LOIN

L’interview est visible ICI

L’interprétation de Stéphanie Gaillard :

Espace Culturel Armorica

1, rue du Colombier - 29880 Plouguerneau

02 98 03 06 34

contact@espace-armorica.fr

Mentions légales | Plan du site

Site réalisé avec SPIP